Paris : il y a 40 ans, l'attentat de la rue des Rosiers faisait 6 morts et 22 blessés

Publié
Paris : il y a 40 ans, l'attentat de la rue des Rosiers faisait 6 morts et 22 blessés
Article rédigé par
E. Pelletier, C. Terroille, P. Aubert, J. Boulesteix, N. Jauson - France 3
France Télévisions

Il y a 40 ans, le 9 août 1982, un commando a ciblé le restaurant Jo-Goldenberg, rue des Rosiers, à Paris. Une institution de ce quartier juif du Marais. Six personnes ont été abattues lors de cet attentat attribué à la mouvance terroriste palestinienne. 

Il est 13h15, le 9 août 1982. C'est l'heure du déjeuner dans le restaurant casher Jo-Goldenberg, rue des Rosiers, en plein quartier juif de Paris. Des terroristes arrivent en deux groupes, en jetant d'abord des grenades, puis des rafales de fusil mitrailleur. Des passants sont visés au hasard. L'attaque a duré trois minutes seulement, mais le bilan est lourd : six personnes sont mortes, et 22 ont été blessées. Très vite, la piste de cet attentat antisémite s'oriente vers un groupe terroriste palestinien, le Fatah-Conseil Révolutionnaire d'Abou Nidal. Mais l'enquête s'enlise. 

Un seul suspect incarcéré aujourd'hui

Des années plus tard, des anciens de l'organisation parlent. En 2014, les investigations du juge Marc Trévidic et de la DGSI permettent d'identifier des suspects, peut-être les tireurs décrits à l'époque par les témoins. L'un de ces suspects, un Palestinien naturalisé Norvégien, surnommé Abou Zayed, finit par être extradé vers la France, en 2020. Il est aujourd'hui le seul incarcéré dans cette affaire. À 65 ans, il clame son innocence. Quarante ans plus tard, les familles de victimes espèrent toujours la tenue d'un procès à Paris. Mardi 9 août, une commémoration doit se tenir sur les lieux de l'attentat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.