Normandie : entre histoire et terroir, à la découverte d'une région aux multiples facettes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Normandie : entre histoire et terroir, à la découverte d'une région aux multiples facettes
France 2
Article rédigé par
L.Legendre-Trousset, E.Maizy, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions ont posé leurs caméras sur les plages du débarquement, pour le journal de 13 Heures du lundi 14 juin. Elles ont suivi plusieurs habitants normands. 

Les équipes de France Télévisions se sont rendues sur plages du débarquement à la rencontre des NormandsStéphanie Le Bris est guide dans le cimetière américain. Elle y est liée à jamais : son grand-père, prisonnier pendant la guerre, a cédé une partie de ses terres pour remercier ses libérateurs. Pour ne pas oublier, et commémorer à leur façon le débarquement, certains passionnés ont quant à eux pris l'habitude d'endosser les tenues de l'époque. C'est le cas de Sylvie et Jean-Marie, qui ouvrent une fois par mois leur épicerie-bar aux visiteurs. Entre sourires et souvenirs, leurs petites histoires racontent la grande. "C'est pas drôle d'avoir une collection si on ne la montre pas au public, si on discute pas avec les gens", estime Sylvie.

Du cidre et des coquilles 

Avec son cidre fermier, Guillaume Capelle décline depuis dix ans la pomme dans tous ses états. Il effectue des assemblages "qui sont issus de recettes de longue date" et n'utilise aucun produit chimique pour entretenir ses 20 hectares de pommiers. À quinze kilomètres de là, à Port-en-Bessin (Calvados), les marins se préparent à partir en mer. Pierre Mary, 27 ans, connait son métier. Depuis dix ans, il pêche la coquille Saint-Jacques. En cette saison, les travailleurs de la mer recherchent toutefois davantage du poisson. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.