Cet article date de plus de trois ans.

Loto du patrimoine : les Américains ont déjà remporté le gros lot

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Loto du patrimoine : les Américains ont déjà rapporté le gros lot
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Aujourd'hui, jeudi 31 mai, Emmanuel Macron a lancé officiellement le loto du patrimoine qui aura lieu en septembre. L'État espère récolter de 15 à 20 millions d'euros. Un détail surprend : les tickets du tirage ne seront pas imprimés en France, mais aux États-Unis.

Pour financer la restauration de certains de nos monuments nationaux, des tickets à gratter et un loto vont être mis en place. Si le jeu est organisé par la Française des jeux, les tickets seront fabriqués aux États-Unis. La FDJ se fournit dans une usine américaine ainsi qu'une autre Canadienne, depuis près de 20 ans.

Un prix de 15 € le ticket

La FDJ, qui appartient à l'État, assume de se fournir outre-Atlantique. "Il n'y a pas de fournisseur en France. C'est une industrie très capitalistique, avec de fortes contraintes de sécurité, des investissements très lourds", a expliqué Stéphane Pallez, PDG de la Française des jeux. Pourtant, avant, les tickets étaient bien fabriqués en région parisienne. Mais la Française des jeux change de fournisseurs, car elle les juge trop chers. L'usine a mis la clé sous la porte et la FDJ est partie pour l'Amérique. Le jeu de grattage sera vendu au prix de 15 € le ticket. Il a été décidé que 10% de la somme servirait à la rénovation des sites historiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.