Industrie : le nouveau visage des ouvriers

Si l'industrie recrée en France des emplois depuis deux ou trois ans, les postes ne sont plus tout à fait les mêmes. Ils sont souvent plus qualifiés. Au sein d'une même entreprise, les ouvriers ont vu évoluer leur métier.

FRANCE 2

La "Mecanic Vallée" se trouve en plein cœur du Lot, en France, où des dizaines d'usines changent de visage. De moins en moins de chaînes, mais de plus en plus d'ordinateurs et de robots, et des métiers plus qualifiés. Entré dans une entreprise d'aéronautique il y a vingt-cinq ans, Éric Joly a vu son quotidien changer du tout au tout. Désormais, il rentre des données sur ordinateur et contrôle des machines, alors qu'avant, sur la presse qu'il n'utilise quasiment plus, tout était beaucoup plus physique.

Plusieurs dizaines de millions d'euros investies chaque année

Moins de pénibilité, mais plus de complexité, avec formation à la clef sur des machines en constante évolution. Chaque année, l'entreprise doit investir plusieurs dizaines de millions d'euros. Un coût qui lui permet de gagner de nouveaux marchés, et donc d'embaucher. Des effectifs qualifiés à recruter, alors la formation professionnelle a fait, elle aussi, sa révolution.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ouvrier de PSA assemble une voiture, le 9 avril 2019 à Mulhouse (Haut-Rhin).
Un ouvrier de PSA assemble une voiture, le 9 avril 2019 à Mulhouse (Haut-Rhin). (SEBASTIEN BOZON / AFP)