Inde : à la découverte des palais du Rajasthan

Les havelis sont de magnifiques résidences construites par de riches marchands sur l'ancienne route de la soie au XVIIe siècle, des palais qui se comptent par milliers au Rajasthan indien. Mais, faute d'entretien, la plupart des édifices tombent en ruine.

FRANCE 2

Aux confins du Rajasthan (Inde), le moindre village cache des trésors oubliés. Sur l'ancienne route de la soie, des centaines et des centaines de palais anciens sont abandonnés. Petit à petit, ils tombent en ruine et disparaissent. Mais l'un des édifices est une exception, parce qu'il est revenu du passé. Rachetés par des Français il y a vingt ans, les murs ont été entièrement restaurés. Les chambres ont retrouvé leur magie pour devenir une maison d'hôtes, aujourd'hui célèbre dans la région.

Un palais rénové après avoir été laissé deux-cents ans à l'abandon

Des touristes viennent visiter le palais tous les jours, attirés par ce voyage au temps des Maharajas. À l'époque, des commerçants indiens font fortune, grâce à la vente d'épices notamment. Ils se font construire des havelis, qui signifie "petit palais". Les murs sont ornés de fresques et de peintures qui représentent des scènes de la vie courante, comme les voyages à dos d'éléphant. Après les années fastes, le palais tombe en ruine, laissé à l'abandon pendant deux-cents ans. Mais, depuis son rachat, les restaurations s'enchaînent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les havelis sont de magnifiques résidences construites par de riches marchands sur l\'ancienne route de la soie au XVIIe siècle, des palais qui se comptent par milliers au Rajasthan indien. Mais, faute d\'entretien, la plupart des édifices tombent en ruine.
Les havelis sont de magnifiques résidences construites par de riches marchands sur l'ancienne route de la soie au XVIIe siècle, des palais qui se comptent par milliers au Rajasthan indien. Mais, faute d'entretien, la plupart des édifices tombent en ruine. (FRANCE 2)