Cet article date de plus d'un an.

Anniversaire de l'abolition de l'esclavage : Toussaint Louverture, ancien esclave devenu homme politique est célébré

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Histoire : Toussaint Louverture, une figure de la lutte contre l’esclavage
Article rédigé par France 2 - C. Sinz, C. Arnold, H. Strobel, F. Fontaine
France Télévisions
France 3
Emmanuel Macron doit présider une cérémonie à l'occasion du 175e anniversaire de l'abolition de l'esclavage, jeudi 27 avril. Une cérémonie qui mettra à l'honneur Toussaint Louverture, ancien esclave affranchi, et devenu homme politique, figure de l'indépendance d'Haïti, mort au château de Joux dans le Doubs.

Dans la brume du massif du Jura, bien loin d’Haïti, se trouve la forteresse de Joux. C’est ici que, bien loin des lumières, Toussaint Louverture a terminé sa vie en 1802, jeté en prison par Napoléon. "Il est enfermé au château de Joux parce que c’est la forteresse la plus loin des côtes atlantiques pour que, s’il s’évade, on ait le temps de le rattraper", explique Laurène Mansuy-Gibey, directrice du Château de Joux.

Une guerre de libération

Toussaint Louverture est né esclave à Saint-Domingue. Au XVIIIe siècle, l’île est la perle des Caraïbes. Sa richesse, la canne à sucre, est une mine d’or pour la France. À 33 ans, affranchi par son maître, Toussaint devient un noir libre. Il épouse la Révolution française, constitue une armée et se bat contre les Espagnols et les Anglais. Il mène une guerre de libération. Son trop grand pouvoir dérange Napoléon qui le fait arrêter et déporter au fort de Joux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.