Histoire : retour sur le lancement de la fusée Ariane 5, le 30 octobre 1997

30 octobre 1997, il y a 23 ans, la fusée Ariane jouait son avenir : un deuxième lancement depuis la Guyane très riche en tensions après un échec lors de la première tentative, intervenue 16 mois plus tôt.

France 2

Le 30 octobre 1997, 16 000 ingénieurs et techniciens à travers l'Europe vivaient un terrible suspens. Le tir semblait parfait : les 750 tonnes de la fusée Ariane 5 s'arrachent de la jungle guyanaise. Pourtant, tout le monde avait en tête la catastrophe du premier essai, survenu 16 mois plus haut, le 4 juin 1996. Après 37 secondes de vol seulement, le logiciel de contrôle de trajectoire, débordé par trop d'informations, avait incliné exagérément la fusée : les forces aérodynamiques l'ont désintégrée. Aucune simulation ne l'avait envisagé.

100 tirs réussis et 160 satellites placés en orbite

Avec le second tir, ce sont 10 ans de recherche, 40 milliards investis, et l'indépendance de l'Europe spatiale qui se jouait. Depuis, Ariane 5 est devenu le lanceur le plus fiable au monde : plus de 100 tirs réussis et 160 satellites placés en orbite. Ariane 6 est actuellement en cours de développement : la première est prévue pour le printemps 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Histoire : retour sur le lancement de la fusée Ariane 5, le 30 octobre 1997
Histoire : retour sur le lancement de la fusée Ariane 5, le 30 octobre 1997 (FRANCEINFO)