Fontainebleau : le trône de Napoléon mis aux enchères serait-il un faux ?

Dimanche 7 avril, un trône de Napoléon sera mis aux enchères par la maison de vente Osenat à Fontainebleau (Seine-et-Marne). S’agit-il d’une copie ?

FRANCE 3

Fontainebleau (Seine-et-Marne) est célèbre pour sa forêt et son château, étroitement lié au règne de Napoléon premier. La maison de vente Osenat est depuis longtemps spécialisée dans la vente d’objets liés à l’époque impériale. Dimanche 7 avril, le clou de la vente qu’elle organise doit être un fauteuil de l’époque empire. Il s’agirait de l’un des trônes fabriqués pour la famille impériale et son origine est mystérieuse. Il serait parti d’Espagne avec le frère de Napoléon, à la chute de l’Empire, direction San Francisco (États-Unis).

Une copie de la fin du XIXe siècle ?

Un trône impérial constituerait une découverte, car des fauteuils tels que celui qui sera mis en vente, on en connaissait très peu jusqu’à présent. Celui qui sera vendu dimanche a déjà été vendu une première fois chez Christie’s, à New York (États-Unis), en avril 2018, pour un petit peu plus de 6 000 euros. Ce prix est extrêmement bas et les experts de Christie’s sont formels, il s’agit d’une "copie datant de la fin du XIXe siècle." Dans le petit monde des collectionneurs, les esprits s’échauffent. Pour le président de la maison de vente Osenat, il n’y a pourtant aucun doute.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dimanche 7 avril, un trône de Napoléon sera mis aux enchères par la maison de vente Osenat à Fontainebleau (Seine-et-Marne).
Dimanche 7 avril, un trône de Napoléon sera mis aux enchères par la maison de vente Osenat à Fontainebleau (Seine-et-Marne). (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)