Etats-Unis : l'arme qui a tué Billy the kid en 1881 vendue 6 millions de dollars

Le Colt calibre .44 à barillet qui a abattu le célèbre hors-la-loi le 14 juillet 1881, au Nouveau-Mexique, était initalement estimé entre 2 et 3 millions de dollars. Il a été vendu aux enchères vendredi, à Los Angeles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une image du film "Billy the kid le réfractaire", réalisé par David Miller et Frank Borzage et sorti en 1941. (MGM / COLLECTION CHRISTOPHEL / AFP)

Il s'agit d'un montant record pour une arme à feu. Le revolver d'où est partie la balle fatale à Billy the Kid à l'époque du Far West américain s'est vendu aux enchères 6,03 millions de dollars à Los Angeles (Etats-Unis), le 27 août. Il était estimé initialement entre 2 et 3 millions de dollars.

Le Colt calibre .44 à barillet a appartenu au fameux shérif Pat Garrett, qui a traqué le célèbre hors-la-loi et l'a abattu, le 14 juillet 1881, au Nouveau-Mexique, a précisé la maison de vente Bonhams. Le "Kid" est mort d'une balle dans la poitrine à l'âge de 21 ans. Cet objet "est un vestige de l'une des histoires les plus mythiques du Far West", a assuré la société d'enchères, selon qui le revolver se trouve toujours en "très bon" état.

Figure du cinéma hollywoodien

Né Henry McCarty, mais également connu sous le nom de William Bonney, Billy the Kid fut un bandit aux faits d'armes légendaires, dont la vie de fugitif a inspiré Hollywood. Autre grande figure de l'Ouest américain, Pat Garrett a été maintes fois porté à l'écran, tant au cinéma qu'à la télévision.

Avant la vente de vendredi, le record du prix de vente d'une arme à feu était de 1,98 million de dollars pour une paire de pistolets du XVIIIe siècle, offerts par le marquis de Lafayette à George Washington pendant la Révolution américaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.