Cet article date de plus d'un an.

Macron appelle à renommer des rues en hommage aux soldats africains de l'armée française qui ont participé à la Libération

"Ils ont fait l'honneur et la grandeur de la France. Et pourtant qui d'entre nous se souvient aujourd'hui de leurs noms, de leurs visages ?", a questionné le chef de l'Etat lors de son discours lors du 75e anniversaire du débarquement de Provence.  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron lors de la cérémonie du 75e anniversaire du débarquement de Provence, à Saint-Raphaël (Var), le 15 août 2019.  (ERIC GAILLARD / POOL / AFP)

"Les noms, les visages, les vies de ces héros d'Afrique doivent faire partie de nos vies de citoyens libres parce que, sans eux, nous ne le serions pas." Lors du 75e anniversaire du débarquement de Provence, jeudi 15 août à Saint-Raphaël (Var), Emmanuel Macron a appelé à renommer des rues, des places et des monuments en hommage aux combattants africains de l'armée française lors de la Seconde Guerre mondiale. 

"Je lance un appel aux maires de France pour qu'ils fassent vivre par les noms de nos rues, de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces gens qui rendent fier toute l'Afrique et disent de la France ce qu'elle est profondément", a-t-il déclaré. 

Emmanuel Macron lance un "appel aux maires de France" pour rendre honneur aux soldats africains de l'armée française qui ont participé à la Libération.

A la tribune, face aux présidents guinéen Alpha Condé et ivoirien Alassane Ouattara, le chef de l'Etat a rendu hommage aux "tirailleurs marocains, tunisiens, algériens. Aux zouaves et aux tirailleurs sénégalais qui venaient en fait de toutes l’Afrique subsaharienne."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.