Des fragments oubliés de la Tenture de l'Apocalypse d'Angers retrouvés par hasard à Paris

Des fragments de la plus grande tapisserie médiévale au monde, la "Tenture de l'Apocalypse", ont été découverts par hasard dans les réserves d'une galerie d'art parisienne. Authentifiées, elles vont être restaurées. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des fragments de la Tenture de l'Apocalypse découverts par hasard à Paris et transportés au château d'Angers (France 3 Pays de la Loire)

C'est un grand ménage de printemps qui va rester dans les annales. Lors du premier confinement en mars 2020, la galerie d'art parisienne Ratton et Ladrière a décidé de se lancer dans un grand inventaire de ses biens. Des morceaux de la célèbre Tenture de l'Apocalypse, conservée au musée d'Angers, ont été découverts. Ils avaient été achetés en 1924 par le propriétaire de la galerie de l'époque et n'avaient depuis jamais quitté les réserves. 

Des fragments de la tenture de l'Apocalypse découverts par hasard à Paris

Une grande et précieuse boîte en bois fait son entrée au château d'Angers. L'excitation est à son comble, tant ce qu'elle contient est précieux. Une trentaine de fragments, appartenant au plus grand ensemble de tapisseries médiévales au monde, sont délicatement sortis de leur écrin.

Ils dormaient dans les réserves de la galerie d'art depuis près d'un siècle. "Charles Ratton, qui était l'associé de mon père, avait acheté ces fragments en 1924 à un marchand allemand" explique Sandrine Ladrière, l'actuelle directrice de la galerie. "Charles Ratton aimait beaucoup tout ce qui se rapportait à la Haute-Époque. Il les a donc achetés et laissés ensuite dans son stock"

Les fragments ne réintégreront pas les tapisseries

Les fragments retrouvés représentent des motifs floraux. Ils ont été authentifiés et vont être restaurés. Ils ne rejoindront pas la tapisserie d'origine car l'opération est trop délicate. Mais ils seront présentés au public lors d'expositions temporaires. 

La Tenture de l'Apocalpyse est une représentation de l'Apocalypse de Jean commandée par le duc Louis Ier d'Anjou vers 1375. À l'origine, elle mesurait 140 m de long et 4.50 m de haut. Il en reste aujourd'hui une centaine de mètres car elle a été délaissée pendant plusieurs siècles avant d'être restaurée au XIXe siècle.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.