Cet article date de plus de deux ans.

Débarquement : des reconstitutions historiques plus vraies que nature

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Débarquement : des reconstitutions historiques plus vraies que nature
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs reconstitutions historiques sont organisées à l'occasion du 75e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944, dont une à Sainte-Mère-Église (Manche). Les précisions du journaliste Thomas Sotto, en duplex sur place.

Au programme des commémorations du Débarquement, en plus des célébrations officielles, de nombreuses reconstitutions historiques sont prévues sur les côtes normandes. Certaines ont lieu un peu plus dans les terres, comme à Sainte-Mère-Église (Manche). "Le terme de reconstitution historique est vraiment celui qui convient, puisqu'on a vraiment l'impression de revivre ces heures historiques", explique le journaliste Thomas Sotto, en duplex sur place.

Des camps reconstitués

"Ici, on est dans un camp de ravitaillement et de logistique. On est en train de charger les munitions. Ce sont des camps comme il y en avait beaucoup, qui permettaient d'alimenter la 'Red Ball Express', cette route qui était consacrée au ravitaillement, réservée aux véhicules militaires, et qui permettait d'apporter tout ce dont on avait besoin sur le front", ajoute-t-il. Évidemment, il fallait protéger ces campements. Pour cela, les soldats pouvaient compter sur des mitrailleuses de lutte antiaérienne, avec lesquelles il était possible de se défendre contre les avions en cas d'attaque. Elles pouvaient tirer 450 coups à la minute.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.