Dans le Rétro : quand Emmaüs partait à la conquête du monde

Né en 1954, le mouvement Emmaüs fondé par l'abbé Pierre se structure véritablement dans les années 60 avec la multiplication des communautés en France. Une décennie durant laquelle le mouvement va également se développer à l'étranger. 

Dans ce reportage de l'ORTF de 1962, l'abbé Pierre raconte l'acte fondateur du mouvement Emmaüs : sa rencontre en 1949 avec Georges Legay ancien bagnard désespéré qui vient de louper son suicide. L'abbé lui dit : "Je ne peux rien te donner, mais tu peux m'aider à aider". Legay deviendra le premier compagnon. La suite, on la connaît : son fameux appel de l'hiver 54 que l'on appellera "l'insurrection de la bonté", et le début d'une belle aventure. A la fin des années 50, on compte 14 communautés Emmaüs en France qui luttent contre la pauvreté et l'exclusion.

Une décennie marquée aussi par l'ouverture du mouvement vers l'étranger. L'abbé Pierre entame une série de voyages à travers le monde, en Asie, en Afrique ou encore en Amérique Latine où de nombreuses communautés voient le jour. Victime d'un naufrage en 1963 sur le Rio de la Plata entre Argentine et Uruguay et donné pour mort pendant plusieurs jours, l'abbé Pierre prend conscience que sa mort signifierait la disparition du seul lien entre les groupes Emmaüs du monde, ce qui aurait pu mener à la disparition du mouvement. C'est alors qu'il décide de préparer la fondation d'Emmaüs International, qui verra le jour en 1971.  

Aujourd'hui, Emmaüs International compte 410 associations répartis dans 41 pays. L'abbé Pierre est décédé en 2007 à l'âge de 94 ans.

Années 60 : Emmaüs s\'ouvre au monde
Années 60 : Emmaüs s'ouvre au monde (Dans le Rétro)