Dans le rétro : le jour où la France a vendu la Louisiane

Le 30 avril 1803, il y 217 ans, la France vendait la Louisiane aux États-Unis : l'immense territoire a été cédé pour quelques millions d'euros. 

FRANCE 2

De luxuriantes plantations, des plaines et des montagnes à perte de vue. Le 30 avril 1802, toutes es étendues vont faire objet de ce qui est sans doute le plus grand coup de vente foncière de l'histoire moderne : la cession de la Louisiane française aux jeunes États-Unis d’Amérique. Ce jour-là, à Paris, les émissaires américains Robert Livingston et James Monroe signent avec François Barbé-Marbois, ministre de Napoléon Bonaparte, le traité de vente. 

"La Louisianne a été vendue pour 15 millions de dollars"

"La France était engagée dans d'autres guerres, notamment avec l'Angleterre, et avait des dettes avec les États-Unis donc la Louisiane a été cédée", explique Céline Ugolini, docteur en histoire, spécialiste de la Nouvelle-Orléans. "La Louisianne a été vendue pour 15 millions de dollars", une broutille qui équivaut aujourd’hui à 300 millions d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 30 avril 1803, il y 217 ans, la France vendait la Louisiane aux États-Unis : l\'immense territoire a été cédé pour quelques millions d\'euros. 
Le 30 avril 1803, il y 217 ans, la France vendait la Louisiane aux États-Unis : l'immense territoire a été cédé pour quelques millions d'euros.  (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)