Dans le rétro : l'histoire de la nuit où l'homme a marché sur la Lune

Il y a exactement 51 ans, dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, deux astronautes américains marchaient pour la première fois sur la lune. Le récit de cette incroyable odyssée.

FRANCE 2

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, dans le noir de l’espace, les astronautes filment les images, devenues historiques, de la Terre depuis leur capsule spéciale. Après quatre jours de voyage, le module lunaire venait de se détacher du vaisseau de commande où Michael Collins reste seul à bord et où Neil Armstrong et Buzz Aldrin entament leur descente : les dés sont jetés. Les chaînes américaines déroulent l'une des plus incroyables émissions en direct de l’Histoire. Un quart de l’humanité la suivra à la télévision. 

Deux communiqués différents dans les mains du président 

À ce moment-là, à 300 000 km de là à la Maison-Blanche, le président Nixon a deux communiqués dans la mains : l’un qui célèbre l’exploit, l’autre qui pleure la perte des astronautes, morts en héros. Plusieurs obstacles sont rencontrés par la capsule avant son alunissage, sous les commandes de Neil Armstrong. À 16h08, la capsule atterrit. À 22h56, Neil Armstrong touchera le sol lunaire, et prononcera sa célèbre phrase : "C’est un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour l’humanité".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'une des rares photos de Neil Armstrong sur la Lune, le 20 juillet 1969.
L'une des rares photos de Neil Armstrong sur la Lune, le 20 juillet 1969. (BUZZ ALDRIN / NASA / AFP)