Culture : sur YouTube, le succès fou des chaînes consacrées à l’histoire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Culture : sur YouTube, le succès fou des chaînes consacrées à l’histoire
France 3
Article rédigé par
J.Boudier F.Bazille, D.Fuet, JC.Lambard - France 3
France Télévisions

Certains passionnés d’histoire la racontent sur les réseaux sociaux afin de la rendre accessible à tous. Leurs vidéos comptent parfois des millions de vues, et le phénomène séduit un public de plus en plus large. 

Benjamin Brillaud, alias Nota Bene, est un "conteur d’histoire" : sur les réseaux sociaux, il raconte l’histoire aux internautes. Au menu du jour, Alexandre Le Grand. Pour son million et demi d’abonnés, Benjamin couvre sur sa chaîne l’histoire de l’Antiquité au XXe siècle. Et son projet est loin d’être artisanal. "On a huit salariés, on a entre 35 et 40 auteurs qui travaillent à l’année", explique le passionné. Ludiques et accessibles, les vidéos de Nota Bene font le bonheur des internautes de tous bords et de tous âges. "Au mois d’avril, avec le confinement, on a dépassé la barre des huit millions de vues dans le mois", se félicite même Benjamin Brillaud.

Plébiscitées par les professeurs 

Les vulgarisateurs d’histoire se sont multipliés ces dernières années. Si bien que les enseignants lorgnent eux aussi sur ces contenus en ligne. Maryse Broustail, professeure à Mantes-la-Jolie (Yvelines), a décidé d’en utiliser une pour son cours d’histoire. "Comme nous sommes archéologues, on traite plutôt de la Préhistoire jusqu’au Moyen-Âge pour l’instant, et notamment toutes les vidéos sur l’Antiquité peuvent être utilisées dans les programmes de collège", expliquent Elodie Beaulieu et Mathilde Jean, co-fondatrices de la chaîne Past and Curious. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.