Culture : Homère, le génie des récits

Homère, l'une des figures les plus emblématiques de la Grèce, influence la culture occidentale depuis des siècles. Une équipe de France 2 s'est penchée sur ce qu'il en reste.

FRANCE 2

Qui ne connaît pas Hector et Achille s'entretuant sur fond de guerre de Troie, ou Ulysse, le valeureux guerrier grec qui mettra dix ans à rentrer chez lui ? Ces héros de l'Illiade et de l'Odyssée ont traversé 30 siècles jusqu'à nous grâce à Homère, l'auteur de la première saga de la littérature mondiale. "Ce sont des mythes qui ont tellement été racontés, tellement été aimés, que finalement Homère est devenu un mythe avec le temps", explique Éléonore Deruard, médiatrice culturelle au musée du Louvre-Lens.

Homère, un mythe

Un mythe que les artistes ont représenté depuis toujours avec sa lyre, en poète aveugle, qui parcourait campagnes et villes, et tenait le public en haleine en chantant la première série d'aventures de l'histoire. Un mythe, parce qu'on n'est pas sûr qu'il ait vraiment existé ni qu'il soit l'unique auteur de l'Illiade et l'Odyssée. Ce sont les Grecs anciens qui ont donné son nom à deux chefs-d'œuvre transmis oralement puis transcrits sur papyrus, copiés et recopiés, pour éduquer des générations entières.

Homère
Homère (FRANCE 2)