Concorde : 50 ans après, ils font vivre le mythe

Il y a cinquante ans, le Concorde effectuait son premier vol : une prouesse technologique qui s'est transformée en fiasco commercial. Mais le Concorde a toujours ses passionnés, pour qui il reste un avion mythique.

FRANCE 3

Le Concorde est presque un mythe pour les amateurs d'aviation. "C'est un avion que tout pilote aurait aimé piloter dans sa carrière, c'est vraiment un avion d'une beauté incroyable", confie Antoine Barua, pilote de ligne. Béatrice Vialle, elle, a été la seule femme à piloter le Concorde, et elle faisait même partie de son dernier vol, le 31 mai 2003. "C'est toujours très émouvant de revoir cet avion, explique-t-elle. Pour moi, c'est une histoire d'amour qui se prolonge."

15 000 € le cadran

L'avion supersonique est rentré dans l'histoire et dans la mémoire de ceux qui ont eu la chance de pouvoir l'approcher. Aujourd'hui, les collectionneurs sont nombreux. Pascal n'a jamais piloté le Concorde, mais il vit avec. Il compte plus de 2 700 pièces qui lui ont appartenu, dont certains cadrans estimés à 15 000 € pièce.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Concorde décolle de l\'aéroport de Roissy le 11 avril 2001.
Un Concorde décolle de l'aéroport de Roissy le 11 avril 2001. (JACK GUEZ / AFP)