Cet article date de plus de deux ans.

Centenaire du 11 Novembre : Frédéric Faure, passionné de tranchées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Centenaire du 11-Novembre : Frédéric Faure, passionné de tranchées
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis l'âge de 12 ans, Frédéric Faure n'a eu de cesse de récolter les traces de la guerre de 14-18.

Frédéric Faure est passionné par la Première Guerre mondiale. Depuis l'âge de 12 ans, il n'a eu de cesse de récolter les traces de la guerre de 1914. Ce sont des objets "que j'ai glanés sur le sol. Il ne s'agit pas du tout de fouilles (...) mais de pièces qui jaillissent" du sol, explique-t-il. Frédéric Faure a également reconstitué une tranchée longue d'une centaine de mètres. Elle offre au public la possibilité de revivre le quotidien des soldats.

Plus de 2 000 pièces récoltées

"J'ai voulu reproduire à la fois les lieux de vie et les lieux de combats (...) pour donner l'illusion que nous étions véritablement dans une tranchée", confie-t-il devant les caméras de France 2. Affiches de propagande, briquets ou objets de dévotion fabriqués avec des douilles de munition, Frédéric Faure a amassé en une quarantaine d'années plus de 2 000 pièces.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.