Auschwitz : une cérémonie pour se souvenir de la Shoah

Lundi 27 janvier marque la journée internationale dédiée aux victimes de l'Holocauste. Il y a 75 ans, jour pour jour, le camp nazi d'Auschwitz-Birkenau (Pologne) était libéré. Une cérémonie est en cours, avec sur place plus de 200 survivants de la Shoah qui témoignent de ce qu'ils ont vécu.

FRANCE 2

Lundi 27 janvier, 200 survivants ont tenu à être là, pour que le monde n'oublie pas ce que fut le camp de concentration d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Des Juifs furent fusillés en masse contre un mur devant lequel les rescapés passent. Ces derniers ne parviennent pas à effacer les images de leur mémoire, 75 ans après la libération du camp nazi en Pologne occupée. Les cérémonies ont débuté dimanche 26 janvier. "J'étais dans un baraquement, dans Birkenau, avec tous les enfants que le docteur Josef Mengele utilisait pour ses expérimentations, et j'ai eu beaucoup de chance de survivre", se souvient Miriam Ziegler, rescapée d'Auschwitz.

Édouard Philippe sur place avec des lycéens français

Dans le camp, les nazis avaient développé des méthodes industrielles pour tuer les déportés. La plupart d'entre eux étaient juifs : plus d'un million de morts. Mais il n'y a aucune tombe à Auschwitz. Dans la matinée, Édouard Philippe, accompagné de lycéens français, visite les camps. La cérémonie doit se poursuivre toute la journée pour que vive le souvenir.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée du camp d\'Auschwitz, en Pologne, le 29 juillet 2016.
L'entrée du camp d'Auschwitz, en Pologne, le 29 juillet 2016. (ALEX PANTCYKOV / SPUTNIK / AFP)