Alpes-Maritimes : Tende, un village à l'histoire franco-italienne

À la frontière italienne, le village de Tende (Alpes-Maritime) n'a été rattaché à la France qu'en 1947.

France 3

C'est un village à la frontière italienne niché au creux des montagnes, à 800 mètres d'altitude. Tende (Alpes-Maritimes), aux couleurs chatoyantes et où le drapeau français a détrôné la bannière italienne il y a tout juste 72 ans. Yvette Avy-Massa est une enfant du pays. "Il s'agit du tout premier drapeau français confectionné par ma mère lors du rattachement". Le rattachement, une histoire personnelle. C'est son père, Jean Massa, antifasciste et pro-français, qui a été un des acteurs majeurs de ce combat. C'est lui qui a rédigé l'affiche du référendum enjoignant la population à confirmer le rattachement de Tende à la France après la défaite italienne.

Une histoire qui se transmet de génération en génération

Comme Yvette Avy-Massa, Bernard Gastaud connaît bien cette histoire. Son grand-père aussi est un des artisans du rattachement. À l'époque, à Tende, ils sont 92% à voter pour la France. Dans les rues c'est alors la liesse. Mais cette joie n'a pas été partagée par tout le monde. Bruna Rainaudo avait 20 ans ce jour-là et elle pleurait. Elle ne comprend pas comment on peut changer de nationalité comme ça. Aujourd'hui, elle préfère oublier la douleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
À la frontière italienne, le village de Tende (Alpes-Maritime) n\'a été rattaché à la France qu\'en 1947.
À la frontière italienne, le village de Tende (Alpes-Maritime) n'a été rattaché à la France qu'en 1947. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)