8-Mai : les villages s'organisent pour entretenir la mémoire

À Saint-Rémy-sur-Creuse, dans la Vienne, le maire s'associe à d'autres communes pour transmettre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. 

FRANCE 2

Le 8-Mai commémore la fin de la guerre 1939-1945 partout en France. Dans de nombreux petits villages, ces cérémonies attirent toutefois de moins en moins de monde. Avec le temps qui passe, les maires doivent redoubler d'efforts pour faire venir les jeunes, trouver des anciens combattants et entretenir cette flamme du 8-Mai. 

Des anciens combattants des communes voisines 

À Saint-Rémy-sur-Creuse, dans la Vienne, à chaque commémoration, Jacky, Claude et Pierre Mercier, trois frères, trois anciens combattants de la guerre d'Algérie sont présents pour les commémorations du village de 400 habitants. Chacun a son rôle : l'un dépose la gerbe, l'autre le drapeau et le dernier lit le manifeste. Les anciens combattants se réunissent avec les enfants des écoles pour leur transmettre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. "Je suis content de rendre hommage aux soldats qui se sont battus", affirme un enfant. Le nouveau maire a fait installer un mât pour hisser les couleurs. Pour faire durer les commémorations, il fait venir les anciens combattants des communes limitrophes. Après la cérémonie et l'histoire a lieu le verre de l'amitié pour soigner le présent. 

Le JT
Les autres sujets du JT
À Saint-Rémy-sur-Creuse, dans la Vienne, le maire s\'associe à d\'autres communes pour transmettre l\'histoire de la Seconde Guerre mondiale. 
À Saint-Rémy-sur-Creuse, dans la Vienne, le maire s'associe à d'autres communes pour transmettre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.  (FRANCE 2)