100 ans de la radio : la France célèbre un siècle d’innovations sur ses ondes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
100 ans de la radio : la France célèbre un siècle d’innovations sur ses ondes
FRANCEINFO
Article rédigé par
F. Vallet - franceinfo
France Télévisions

Pour célébrer les 100 ans de la radio française, la tour Eiffel, liée à ce média, s’est illuminée, lundi 31 mai. C’est là que les premiers essais radiophoniques ont été réalisés dès 1898, grâce à 48 panneaux d’antennes installés à son sommet.

Du 31 mai au 6 juin, la France célèbre les 100 ans de la radio. Une semaine de festivités orchestrée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) pour retracer l’histoire de ce média, des premières émissions radiophoniques depuis le site de la Tour Eiffel à l’accélération du déploiement de la radio numérique terrestre, en passant par la libération de la bande FM. À ses débuts, elle s’appelait la TSF, pour "transmission sans fil". Après une utilisation militaire, en 1921, la radio est finalement accessible au grand public.

Le grand tournant de 1981

Ses émissions, concerts et reportages sont diffusés grâce à une antenne au sommet de la tour Eiffel. La radio devient un secteur innovant, avec la fabrication en série des premiers postes. Le 19 juin 1950, la France réalise une première mondiale : la naissance de la diffusion stéréophonique. De grands acteurs vont l’inaugurer, à l’image de Gérard Philippe et Danièle Delorme. Côté auditeurs, il fallait deux postes pour pouvoir en profiter. À l’époque, le monopole d’État interdit toute radio privée, alors RMC diffuse depuis Monaco et RTL depuis le Luxembourg. En 1981, c’est le grand tournant. La gauche libère la bande FM, et les radios libres explosent sur tout le territoire. Des radios locales ou nationales qui séduisent toujours les auditeurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.