Hausse de la fréquentation au Louvre : une première depuis les attentats de 2015

2016 était une année noire pour le Louvre qui avait vu sa fréquentation baisser de 13%. La faute à un public étranger moins présent, suite aux attentats de 2015. 2017, en revanche, a été une bonne année. Elle a signé le retour des visiteurs entre les murs du musée. Le Louvre en a accueilli pas moins de 8,1 millions en un an, soit 700 000 de plus que l'année précédente (et 10% de plus).

A cause des attentats de 2015, le Louvre avait vu la fréquentation du Musée diminuer drastiquement. En 2017, la fréquentation est reparti à la hausse, avec 10,1% d\'augmentation. 
A cause des attentats de 2015, le Louvre avait vu la fréquentation du Musée diminuer drastiquement. En 2017, la fréquentation est reparti à la hausse, avec 10,1% d'augmentation.  (LUDOVIC MARIN / AFP)
Particulièrement touché par la baisse des touristes dans la capitale française à la suite des attentats de 2015, le musée du Louvre avait vu sa fréquentation 2016 baisser de 13% à 7,4 millions de personnes. Le premier musée au monde par sa fréquentation avait en outre été contraint, cette année-là, de fermer quatre jours début juin en raison des risques d'inondation.

Retour des touristes étrangers 

L'année 2017 a été marquée par un retour des touristes étrangers, qui ont représenté 70% des visiteurs (5,6 millions). Ils proviennent notamment des Etats-Unis (15%, en progression de 25%), de Chine (9%), de Grande-Bretagne (4%) et d'Allemagne (3,5%).    
Exposition \"Vermeer et les maîtres de la peinture de genre\" 
Exposition "Vermeer et les maîtres de la peinture de genre"  (Musée du Louvre)

La hausse de la fréquentation est due pour une bonne part au succès de l'exposition "Vermeer et les maîtres de la peinture de genre", qui a été vue par près de 325.000 personnes. L'exposition "Valentin de Boulogne", dont les billets étaient couplés avec Vermeer, a accueilli 205.000 visiteurs.