Athènes installe sa première statue d'Alexandre le Grand

Ce roi guerrier est un des grands héros grecs, et Athènes a accusé pendant des années l'ex-république yougoslave de Macédoine de vouloir s'approprier indûment cet héritage.

Une statue d\'Alexandre le Grand a été dévoilée à Athènes (Grèce), le 19 avril 2019.
Une statue d'Alexandre le Grand a été dévoilée à Athènes (Grèce), le 19 avril 2019. (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)

La ville d'Athènes a installé sa première statue d'Alexandre le Grand, vendredi 19 avril. Ce projet datait des années 1990 mais il se débattait depuis dans les méandres de la politique et surtout de la bureaucratie. L'œuvre équestre en bronze de 3,50 m représente le jeune Alexandre – il est mort à 32 ans – et a été placée sur une avenue du centre-ville, face à une statue de Lord Byron.

La municipalité explique que cette statue a été terminée en 1972 et qu'elle a été acquise par l'Etat en 1992. Les sentiments nationalistes étaient alors particulièrement exacerbés face à la revendication du nom de Macédoine par l'ex-république yougoslave nouvellement indépendante. Le maire d'Athènes, Giorgos Kaminis, a toutefois insisté sur le fait que cette décision n'avait "rien à voir" avec la dispute sur le nom de Macédoine. "La décision d'ériger la statue a été prise en 2015. Ceci est tout simplement un exemple des retards de la bureaucratie grecque." Le choix du site pour l'installer a également donné lieu à d'interminables débats.

Un symbole pour la Grèce et la Macédoine du Nord

Alexandre le Grand est né au IVe siècle av. J.-C. dans la région de Macédoine, dans le nord de la Grèce. Ce roi guerrier, qui a conquis un empire allant de l'Egypte à l'Indus, est un des grands héros grecs, et Athènes a accusé pendant des années l'ex-république yougoslave de Macédoine de vouloir s'approprier indûment cet héritage.

Une statue équestre d\'Alexandre le Grand a été dévoilée dans le centre-ville d\'Athènes (Grèce), vendredi 19 avril 2019.
Une statue équestre d'Alexandre le Grand a été dévoilée dans le centre-ville d'Athènes (Grèce), vendredi 19 avril 2019. (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)

Après des années de dispute, les deux gouvernements sont finalement arrivés à un accord en février dernier, l'ex-république yougoslave prenant le nom de Macédoine du Nord, tandis que le seul nom de Macédoine désigne la région grecque. Ce mois-ci, la Macédoine du Nord a changé le nom d'un aéroport et d'une autoroute, tous deux nommés Alexandre le Grand, comme son plus grand stade de football, anciennement appelé Philippe de Macédoine, le père d'Alexandre.