Sommet de la francophonie : des enjeux d'ordre numérique à Djerba

Publié
Sommet de la francophonie : des enjeux d'ordre numérique à Djerba
Article rédigé par
K. Henry - franceinfo
France Télévisions
Alors que les représentants de 88 pays se sont réunis à Djerba, en Tunisie, Emmanuel Macron en a profité pour parler de la guerre en Ukraine, mais aussi de conflits dans l’est de la République démocratique du Congo et dans le Caucase.

Durant deux jours, le temps du sommet de la francophonie, Djerba (Tunisie) est la capitale du monde francophone et accueille les représentants de 88 pays, dont Emmanuel Macron. Mais quels en sont les enjeux ? "Des retrouvailles après quatre années d'absence. Le 18e sommet de la francophonie a été reporté à deux reprises. La première pour des questions sanitaires liées au Covid-19. La seconde en raison de tensions politiques et sociales en Tunisie. D'abord prévu à Tunis, le sommet a été relocalisé à Djerba où près de 30 chefs d'État et de gouvernement sont présents. Le thème de ce sommet est le numérique", explique Karine Henry, en direct de Djerba.

Le prochain sommet aura lieu en France

"Il y a eu une session plénière ouverte à la presse, des réunions à huis clos et, comme souvent dans ce genre d'événement, des entretiens bilatéraux. Emmanuel Macron voulait discuter de la guerre en Ukraine et voulait aussi évoquer la reprise des hostilités dans l’est de la République démocratique du Congo et dans le Caucase, entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Emmanuel Macron vient d'annoncer que la France organiserait le prochain sommet de la francophonie dans deux ans. Cela se passera à Villers-Cotterêts, une ville très symbolique car c'est là qu’en 1539, une ordonnance établit le français comme langue officielle du royaume de France", conclut-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.