Fêtes maritime de Brest : interdit d'accès, le navire russe "Shtandart" s'est finalement arrêté au large de Sainte-Marine à Combrit

Le capitaine du navire est interdit d'accès aux ports du Finistère depuis dimanche par la préfecture, en application des sanctions européennes contre la Russie, étendues depuis le 24 juin aux "navires répliques historiques".
Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Breizh Izel
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le navire russe "Shtandart" (à gauche), le 3 septembre 2017 au Havre (Seine-Maritime). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Le navire "Shtandart" s'est finalement mis au mouillage situé au large de la pointe Sainte-Marine à Combrit (Finistère), rapporte mercredi 10 juillet France Bleu Breizh Izel. Le navire russe, qui avait interdiction de participer aux Fêtes maritimes de Brest et d'accéder au port, a été contrôlé par les affaires maritimes alors qu'il était en route vers la cité du Ponant. Il s'est finalement arrêté au large de la pointe Sainte-Marie.

Le trois-mâts est parti des Sables d'Olonne. Mardi, il a reçu la visite de la gendarmerie maritime au large de Penmarch (Finistère). Depuis, il s'est mis au mouillage situé à 500 mètres au large de la pointe Sainte-Marine. Un autre contrôle des affaires maritimes vient de s'achever mercredi.

Pour rappel, le capitaine du navire russe est interdit d'accès aux ports du Finistère depuis dimanche 7 juillet par la préfecture, en application des sanctions européennes contre la Russie, étendues depuis le 24 juin aux "navires répliques historiques". Malgré cette interdiction, le capitaine avait fait savoir qu'il souhaitait passer outre l'arrêté préfectoral et accéder au port de Brest. Il devait participer aux Fêtes maritimes qui débutent vendredi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.