"Fantaisies pour un palais" : le style rococo se dévoile au château de Puyguilhem en Dordogne

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Fantaisies pour un palais
Article rédigé par
Marie Pujolas - franceinfo
France Télévisions

Le château de Puyguilhem, en Dordogne, emmène les visiteurs à travers les décors des contes et palais du XVIIIe siècle, l'âge d'or d'un style parfois décrié et souvent méconnu, le Rococo. Une exposition féerique à voir jusqu'au 31 octobre 2021. 

Un parcours entre théâtre et rêveries pour découvrir les fantaisies du style Rococo dans un château Renaissance, c'est la visite originale à découvrir au château de Puyguilhem, à Villars, en Dordogne, à travers l'exposition Fantaisies pour un palais. "Nous avons par exemple une thématique du bosquet féerique où il y a une volonté  de représenter un boudoir de l'époque avec toute cette thématique de palais magique, de fêtes insolentes, de personnages galants aussi car l'esthétique galante est très importante dans le style Rococo", précise Gaël Louprou, médiateur culturel du château. 

L'exubérance en réaction au classicisme 

Le style Rococo est, en France, lié au règne de Louis XV (1715-1774). Les aristocrates s'entichent alors de décors exubérants, de motifs chargés et fantaisistes. Dans les jardins, on utilise beaucoup de roches ou de rocailles, ce qui aurait donné son nom à ce mouvement. 

À la mort de Louis XIV en 1715, les nobles doivent respecter un long et pesant deuil. Le Roi Soleil était également le représentant d'un certain classicisme jugé un peu trop solennel par certains. Les élites du royaume ont donc eu envie de tourner la page en s'ouvrant à ce nouveau style, très chargé. "La noblesse de l'époque avait besoin d'un renouveau, d'un bol d'air, de fêtes et d'imaginaire. C'est un peu grâce à la mort de Louis XIV que l'on a pu développer l'art rococo dans toute la France", explique Gaël Louprou. 

Ce style artistique souvent méconnu, qui n'a pas toujours fait l'unanimité, a une histoire et des caractéristiques intéressantes à redécouvrir avec cette exposition. Le Rococo est né en France vers 1715 et s'éteindra vers 1780 avant de se diffuser ensuite en Italie puis dans le reste de l'Europe. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.