Découverte : des passionnés de Solex s'élancent sur les routes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Découverte : des passionnés de Solex s'élancent sur les routes
France 3
Article rédigé par
Reportage Poitou-Charentes, L. Pelletier, P. Foucaud, J. Russeil - France 3
France Télévisions

Les cyclomoteurs Solex constituent une institution en France. Même s’ils ne peuvent rouler qu’à 30 km/h maximum, les aficionados réunis en amicales prennent toujours un grand plaisir à les chevaucher sur les routes de France.

Solex : un nom mythique dans l’univers du deux-roues français. L'objet-culte continue de passionner des Français qui n’hésitent pas à s’élancer sur les routes. À Royan (Charente-Maritime), des amateurs de Solex apprécient de partager leur hobby. "C’est une vieille mécanique, c’est une vieille dame mais on l’adore", lance Cécile Reville, membre de l’association "L’Amicale Solex Inter-Régions", juchée sur son cyclomoteur.

Des mordus de Solex

Pour elle, sur un Solex, "on profite de la nature et des petits coins qu’on ne voit pas en temps normal". On apprécie le territoire d’une autre manière. Bernard Charles, membre de l’association "Les Sol’mar mouille", ces sorties permettent "de découvrir des régions, de découvrir des paysages nouveaux qu’on ne connaît pas forcément". Ces rendez-vous sont aussi un bon moyen de nouer de profondes amitiés autour d’une passion commune.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.