Une pie soupçonnée d'avoir caché plus de mille pièces de monnaie dans le parc du château de Versailles

Le trésor, composé essentiellement de pièces rouges, a été retrouvé par un bûcheron venu élaguer une branche gênante. 

Une pie, au parc du Retiro, à Madrid, le 5 juin 2019. 
Une pie, au parc du Retiro, à Madrid, le 5 juin 2019.  (GABRIEL BOUYS / AFP)

La demeure de Louis XIV renferme encore quelques trésors surprenants. Quelque 1 000 pièces de monnaie ont été retrouvées dans le parc du château de Versailles par un bûcheron, comme le rapporte Le Parisien, lundi 22 juillet. La découverte a eu lieu il y a environ une semaine. Le bûcheron devait élaguer une branche gênante dans une allée, quand des pièces de monnaie, principalement des centimes d'euros, sont tombées.

"Elles provenaient sans doute d'un nid de pie mais l'oiseau n'a pas laissé de message pour dire combien de voyages il avait fait pour déposer autant de pièces sur cette branche. Moi, j'en ai compté exactement 1 131", explique au quotidien Frédéric, l'un des surveillants du domaine. Fidèle à sa réputation de cleptomane, l'oiseau a sûrement récupéré l'argent dans les fontaines du château, remplies de pièces rouges que jettent les millions de visiteurs chaque année.

Les taupes aussi

Cette découverte de pièces de monnaie n'est pas une première au château de Versailles. Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine, relate au Parisien une autre histoire. Une pièce de 5 francs de 1854 à l'effigie de Louis-Philippe a également été retrouvée dans les jardins du Roi-Soleil. "C'est notre taupier qui l'a trouvée, il y a quelques mois, dans un trou où il pensait piéger l'animal. La taupe n'y était pas mais la pièce, oui."