Bretagne : sur la trace de la cité d’Ys à Douarnenez

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Bretagne : fenêtre sur la cité d’Ys à Douarnenez
France 3
Article rédigé par
C.Laronce, N.Berthier, A.Sayada, P.Ngancam, Julien Basset Flyhd (drone) - France 3
France Télévisions

Dans le Finistère, la légende de la cité d’Ys, ville des rois de Cornouailles, est racontée depuis le Moyen Age. Des passionnés d’histoire et de culture continuent d’imaginer une ville perdue au fond de l’océan. 

Une croyance bretonne veut que la cité d’Ys, la capitale des rois de Cornouailles, repose dans la baie de Douarnenez (Finistère), au fond de l’océan. Les marins se sont transmis d’étranges récits. "On ne la voit pas, elle est sous l’eau, mais il y a des rumeurs comme quoi quand il y a de la brume, on entend les cloches du clocher de la ville d’Ys, et parfois des pêcheurs voient de la lumière", raconte Paul Robert, coprésident de l’association Treizour. 

Une légende du Ve siècle

Sophie Paboeuf, conteuse, connaît les moindres détails de la légende. La venue d’un prince mystérieux aurait précipité la chute de la splendide cité. Par amour pour lui, la princesse d’Ys aurait livré son peuple à la fureur de l’océan, qui a englouti la ville. Cette histoire serait apparue au Moyen Age, notamment au moment de la christianisation de la Bretagne, au Ve siècle, selon l’archéologue Anne Dietrich. Aujourd’hui, la statue du roi d’Ys se dresse toujours entre les deux flèches de la cathédrale de Quimper.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.