VIDEO. Un oiseau réapparaît après s'être éteint il y a 136 000 ans

Vivant aux Seychelles, le râle du cuvier est un oiseau de la taille d'un poulet qui a connu une évolution inédite. Voici pourquoi.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cet oiseau a existé deux fois, à des milliers d'années d'intervalle. Dans les Seychelles, des descendants du râle du cuvier vivaient sur l'atoll d'Aldabra avant que celui-ci ne soit submergé par les eaux il y a 136 000 ans. Incapables de voler, les oiseaux ont été rayés de la carte en même temps que leur habitat.

Mais des milliers d'années plus tard, cet atoll a refait surface permettant aux râles du cuvier de coloniser à nouveau depuis Madagascar. Fait étonnant : en l'absence de prédateurs, les oiseaux ont perdu une nouvelle fois leur faculté à voler. Par cette caractéristique, ils sont considérés comme une sous-espèce du râle du cuvier appelée Dryolimnas aldabranus. Ces spécimens ont donc eu le droit à une deuxième vie au cours de l'histoire.

Ce phénomène, nommé évolution itérative, est extrêmement rare. C'est la première fois que ce processus est mis en évidence chez les oiseaux. 

Vivant aux Seychelles, le râle du cuvier est un oiseau de la taille d\'un poulet qui a connu une évolution inédite. Voici pourquoi.
Vivant aux Seychelles, le râle du cuvier est un oiseau de la taille d'un poulet qui a connu une évolution inédite. Voici pourquoi. (BRUT)