Cet article date de plus de cinq ans.

Egypte : découverte d'une cité et d'une nécropole vieilles de 7 000 ans

Les vestiges découverts datent de 5 316 avant Jésus-Christ. Ils ont été découverts en Haute-Egypte, à 550 km environ au sud du Caire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les vestiges de la tombe du pharaon Sobekhotep I, le 1er janvier 2014 à Abydos, en Egypte.  (SCA / AFP)

Des vestiges datant de 5 316 avant Jésus-Christ. Des archéologues ont découvert une cité et un cimetière antiques en Egypte, a annoncé le ministère des Antiquités, mercredi 23 novembre. La cité et la nécropole ont été découvertes en Haute-Egypte dans la cité antique d'Abydos, située à 550 km environ au sud du Caire et célèbre dans l'antiquité pour avoir abrité le tombeau d'Osiris. Les archéologues y ont découvert des huttes, de la poterie et des outils en pierre, a décrit le ministre Mahmoud Afifi.

Le ministre a également fait état de la découverte, lors des fouilles, de 15 grandes tombes, suggérant qu'elles abritaient les corps de figures importantes. "Cette découverte pourrait éclairer de nombreuses informations sur l'histoire d'Abydos", souligne Mahmoud Afifi cité via un communiqué.

Un espoir pour le secteur du tourisme

Pareille découverte pourrait contribuer à relancer le secteur du tourisme, miné par des années de baisse du nombre de visiteurs. Plus de 14,7 millions de touristes se sont rendus en Egypte en 2010, puis seulement 9,8 millions en 2011, année de la "révolution du Nil" et de la chute du président Hosni Moubarak. Au premier trimestre 2016, les touristes étrangers n'ont été que 1,2 million, contre 2,2 millions au premier trimestre 2015.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Archéologie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.