Coulisses : les soigneurs de la Grande Galerie

France 3 vous emmène à la Grande Galerie de l'Évolution, au Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, à la rencontre de ceux qui prennent soin des animaux naturalisés.

FRANCE 3

La Grande Galerie de l'Évolution, au Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, abrite près de 7 000 spécimens d'animaux. Sa nef de 30 mètres de haut attire des visiteurs du monde entier, plus de 724 000 l'an dernier. Deux heures avant l'ouverture au public, ils se faufilent avec leur lampe frontale dans la savane africaine. Ces agents très spéciaux viennent régulièrement toiletter les pensionnaires de la galerie.

 

Des pièges pour capturer les mites


Un seul mot d'ordre : la délicatesse. Pour les animaux les plus fragiles, à plumes ou à écailles, les agents utilisent un pinceau. Mais pour les moins délicats, les animaux à pelage, ils ont un aspirateur portatif qui avale la poussière sans arracher les poils. La mite est l'ennemi numéro un des animaux naturalisés. Quand elle s'installe dans une crinière, elle peut tout dévorer. Les agents placent donc des pièges pour capturer ces insectes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Grande galerie de l\'évolution au Museum d\'Histoire naturelle, à Paris, le 24 décembre 2009. 
La Grande galerie de l'évolution au Museum d'Histoire naturelle, à Paris, le 24 décembre 2009.  (MORANDI BRUNO / AFP)