21 septembre 1948 : Marcel Cerdan sur l'Olympe de la boxe

Il y a tout juste 72 ans, le 21 septembre 1948, le boxeur Marcel Cerdan parvenait à battre Tony Zale à Jersey City (Etats-Unis). Ce jour-là, le Français a décroché le titre mondial des poids moyens. 

Le 21 septembre 1948, la puissance de Marcel Cerdan expédie Tony Zale au tapis. Ce jour-là, le boxeur devient une icône du sport français. Cerdan a 32 ans, et son retour des Etats-Unis se transforme en liesse populaire dès sa descente de l'avion. La foule se presse sur le trajet du champion vers l'hôtel de ville. Le boxeur incarne la France qui gagne à nouveau, dans un contexte de patriotisme d'après-guerre. Pour écrire sa légende, Cerdan peut aussi compter sur un journaliste aux lunettes élégantes. Gaston Bénac lui souffle les mots qu'il répète de sa voix étonnamment fragile.

Un incroyable engouement

Le combat Cerdan-Zale déchaîne les passions autour des postes de radio. La retransmission nocturne fait exploser la consommation électrique dans les foyers français, qui dévorent en quelques heures l'équivalent de trois semaines d'électricité. Devant les transistors, les yeux des enfants brillent. Au lendemain du combat, Jean-Paul Belmondo s'inscrit à la boxe en amateur, avant de passer professionnel. Les matches de Marcel Cerdan sont à chaque fois un évènement sportif, mais aussi mondain. Car deux ans avant son titre, le champion a rencontré Edith Piaf. En octobre 1949, la romance vire au drame. L'avion de Cerdan s'écrase sur la route de New-York. Ses obsèques rassemblent un cortège de 70 000 personnes à Casablanca, venues faire leurs adieux à l'un des plus grands champions français du 20ème siècle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Marcel Cerdan lors de l\'un de ses discours (capture écran France 2)
Marcel Cerdan lors de l'un de ses discours (capture écran France 2) (France 2)