Opéra de Paris : les dépenses qui font tache

La valse des dépenses à l'Opéra de Paris est pointée du doigt par la Cour des comptes. Un rapport accablant publié mercredi 14 septembre révèle les largesses des dirigeants de l'institution.

France 2

Comme un air de déjà-vu pour les finances publiques. Les fameuses notes de frais pointées du doigt cette fois-ci sont celles de l'Opéra de Paris. Dans un rapport paru mercredi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, la Cour des comptes révèle des notes exorbitantes de taxi. Une note de 100 000 euros en 2014 et qui n'est l'oeuvre que d'une dizaine de dirigeants. Une somme d'autant plus étonnante que certains ont déjà leur propre chauffeur.

Des repas dispendieux

Mais les largesses de l'institution culturelle ne s'arrêtent pas là. On sait aussi recevoir à l'Opéra. Plus de 50 000 euros de frais de bouche en 2014. Ce chiffre justifierait des invitations au restaurant pour développer le mécénat, officiellement. Et enfin, plus de 55 000 euros de travaux pour le nouveau directeur. 55 000 euros qui ont servi à changer les meubles et la moquette.

Le JT
Les autres sujets du JT