Cet article date de plus de huit ans.

Noël : les cinq raisons de faire ses cadeaux dès maintenant

Nombreux sont ceux qui courent dans les magasins ou se ruent sur internet à la dernière minute pour faire leurs achats. Francetv info leur explique pourquoi c’est une mauvaise stratégie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
De nombreuses enseignes mettent en place des promotions au début du mois de décembre en prévision de Noël. (ANSOTTE / ISOPIX / SIPA)

NOEL - Que celui qui n’a jamais attendu le 24 décembre pour faire ses cadeaux de Noël jette la première pierre. Il n’est toutefois jamais trop tard pour changer. Alors que le mois de décembre débute et que le compte à rebours est lancé, francetv info vous donne cinq arguments pour vous convaincre de boucler vos achats dès maintenant.

Vous serez dans les temps pour les délais de livraison

Le "bon pour une tablette numérique" glissé dans une enveloppe sous le sapin, c’est sympathique mais le destinataire de votre cadeau aurait sûrement préféré avoir ladite tablette - cadeau tendance de cette année 2012 - en mains propres. Pour éviter de lire la déception dans son regard, an-ti-ci-pez.

Sur plusieurs sites de vente en ligne, comme Amazon, les délais de livraison sont assez rapides (deux-trois jours à l'heure actuelle), surtout si vous commandez en France. Attention, en revanche, si votre cadeau vient des Etats-Unis et doit traverser l’Atlantique. Quant aux sites de ventes privées, où vous pouvez dégoter de jolies pièces à prix cassés, les délais peuvent se révéler beaucoup plus longs (jusqu’à un mois). Certains, comme Venteprivee.com, précisent d’ores et déjà que la livraison n’est plus garantie pour Noël.

Vous éviterez la cohue

Cette année, Noël tombe un mardi. Penser profiter du week-end précédent pour aller faire ses courses n’est pas une bonne idée. Idem pour le lundi si, par chance, vous êtes en vacances. Surtout si vous habitez Paris et que vous aviez pensé vous rendre dans les grands magasins du boulevard Haussmann. Déjà, un samedi en temps normal, ça donne ça

Posez plutôt une RTT, si vous le pouvez, un mardi ou un jeudi dans les deux semaines à venir (évitez le mercredi, jour des enfants, ou le vendredi, jour traditionnel des RTT). Après, il ne vous restera plus que des choses agréables à faire : décorer le sapin, manger les chocolats du calendrier de l’Avent, préparer votre menu...

Vous profiterez de promotions

De nombreuses enseignes mettent en place des promotions au début du mois de décembre. Comme l’expliquait La Tribune en décembre 2011, l’objectif est de concurrencer l’e-commerce, dont les ventes augmentent continuellement. En 2011, elles ont bondi de 20% par rapport à Noël 2010. Du coup, la grande distribution dégaine l’artillerie lourde. Carrefour, Auchan ou encore Leclerc proposent des livraisons gratuites, des catalogues promotionnels, des jouets à prix cassés...

Idem en parfumerie et cosmétiques avec, par exemple, des coffrets cadeaux soldés chez Marionnaud ou un cinquième produit offert chez Body Shop. Dans le haut de gamme, les Galeries Lafayette ou encore Monoprix proposent des rabais à leurs adhérents sur une sélection de produits.

Vous trouverez de l’inspiration dans les suppléments cadeaux

La plupart des hebdomadaires ont sorti leurs suppléments cadeaux fin novembre, le temps pour vous de les feuilleter tranquillement avant de vous lancer. Si jamais vous manquez d’inspiration, Télérama propose une encyclopédie de livres, de disques, de DVD à glisser sous le sapin.

L’Express a resserré sa sélection sur "les cadeaux arty", "pour épater la galerie". Classique, romantique ou avant-gardiste, chacun devrait y trouver son bonheur (à condition d’avoir un compte en banque un peu garni).

Quant aux Inrocks, ils ont listé "160 cadeaux hallucinants", pour ne pas "offrir des paquets trop craignos"

 

Le Nouvel Obs, avec une sobre couverture "L’Art est une fête", fait dans le classique, avec une sélection d’objets mode, déco, high-tech, culture et saveurs.

Vous avez encore de l’argent

C’est sans doute l’argument le plus infaillible en faveur du shopping début décembre : votre compte en banque vient d’être crédité, a priori, de votre salaire. D’un point de vue trésorerie, c’est plus pratique et moins culpabilisant de sortir sa carte bleue à ce moment-là. Et même si certains heureux salariés peuvent compter sur un 13e mois, il ne tombe généralement qu’à la toute fin décembre, quand vous êtes déjà bien dans le rouge. Après, c’est plus difficile pour remonter la pente, en vue des soldes mi-janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.