Noël : surveillance renforcée auprès des huitres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël : surveillance renforcée auprès des huitres
France 2
Article rédigé par
T.Paga, C.Jauneau, G.Sabin, JM.Piron - France 2
France Télévisions

Les huitres font l’objet d’une surveillance toute particulière, à deux jours de Noël. Chaque année, les vols d’huitres se comptent en effet en dizaines de tonnes sur le littoral français. 

Hélicoptères, patrouilles maritimes, à moto ou à pieds, le déploiement de force se veut dissuasif pour les voleurs. Chaque jour durant les fêtes, des dizaines de gendarmes sont mobilisés pour lutter contre les vols d’huitres. En 2019, plus de 30 tonnes de marchandises ont été dérobées, rien qu’en Bretagne et en Charente-Maritime. Souvent, les cambrioleurs sont des concurrents ou des voisins. Sur le port de Cancale (Ille-et-Vilaine), les gendarmes contrôlent les identités de tous les ostréiculteurs et les mettent en garde.   

Ciel et mer surveillés

Cette année, Alexandre Prod’homme a souffert comme tous les restaurateurs de la fermeture des restaurants. Il compte sur les fêtes pour sauver son année. "On a toujours peur des vols. C’est vrai que ça nous met la boule au ventre de savoir qu’on peut se faire voler tout un travail d’une année, confie-t-il aux équipes de France Télévisions. Mais cette année c’est particulier, car on se retrouve avec des gens qui sont peut-être eux aussi collègues et à l’affut de vouloir trouver de la matière première pour pouvoir faire de l’argent." Les voleurs s’approchent souvent par la mer, et chargent la marchandise sur des barques. Les militaires patrouillent donc sur l’eau et dans les airs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.