Noël et fêtes de fin d'année : les repas se préparent à Rungis

Publié
Noël et fêtes de fin d'année : les repas se préparent à Rungis
Article rédigé par
France 3 Île-de-France, Y. Le Gall, L. Simondet, F. Goncalves, C. Destout - France 3
France Télévisions
À Rungis, dans le Val-de-Marne, les grossistes se retrouvent, mardi 6 décembre, à quelques semaines des fêtes de fin d'année. Avec l'inflation, le prix de nombreux produits a augmenté.

Pendant les fêtes de fin d'année, un ostréiculteur réalise 50 % de son chiffre d'affaires. Mais, mardi 6 décembre, les huîtres n'échappent pas à l'inflation avec une hausse de prix de 15 %. Le foie gras sera rare, car son prix s'envole. "Ça redevient un produit de grand luxe. On a une hausse qui est environ de 30 % à 40 % par rapport à l'an dernier", explique Sacha Ravion, responsable magasin, maison Masse.   

20 euros par personne pour le repas de Noël  

Au cœur du plus grand marché alimentaire du monde, à Rungis (Val-de-Marne), les discussions sont tendues. "On négocie les prix avec les fournisseurs et après, selon les clients, on va dire qu'ils ont tous plus ou moins le même prix", indique Julien Moreno, vendeur grossiste volailles. Cependant, pour un produit de bonne qualité, un restaurateur est prêt à mettre le prix. En 2022, les Français ont prévu de dépenser 20 euros par personne pour le réveillon de Noël. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.