Lacoste, Petit Bateau, Vivienne Westwood, Vuitton s'engagent pour la planète et l'humain en dix actions solidaires pour Noël

Conjuguer l'esprit de Noël en dix suggestions cadeaux au service de la planète et de l'humain

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 9 min.
Pour leur première collaboration, Vivienne Westwood et Eastpak s'engagent à "Sauver nos océans" (Eastpak)

La crise sanitaire de la Covid 19 a poussé les créateurs de mode à réagir et à prendre conscience que la deuxième industrie la plus polluante du monde est dangereuse pour l’avenir de notre planète et les générations futures. "Les marques doivent se repenser" explique Gérald Cohen, qui accompagne la génération des marques éco-responsables, dans son livre 10 milliards - La déferlante durable où il évoque ce monde qui change. Pour lui dans cinq ans, de grandes maisons auront disparu au profit d’une nouvelle génération de marques durables qui feront de leur responsabilité entrepreneuriale leur priorité. "L'empathie et la générosité constitueront le nouvel ADN des marques".

Les consommateurs, qui se veulent aussi acteurs responsables, trouveront dans cette sélection des produits engagés. Si certaines marques affichent l'objectif de la sauvegarde de la nature ou des océans (Lacoste, Ubac, Thomas Sabo, Petit Bateau, Locman, North Sails, Vivienne Westwood et Eastpak), d'autres (Louis Vuitton, Le Slip Français et Caroll) s'engagent pour la cause humaine. Tour d'horizons pour un Noël solidaire. 

Lacoste et National Geographic célèbrent le règne animal

La collection capsule Lacoste X National Geographic pour hommes, femmes et enfants s’inspire du projet National Geographic Photo Ark. Dirigé par Joel Sartore, le Photo Ark est une initiative vouée à représenter les espèces vivant dans les zoos, les aquariums et les réserves naturelles. Dans les archives du photographe, qui répertorient 10 500 espèces, quatre animaux ont été retenus : le zèbre de Grévy, la grenouille vénéneuse aux tons vert et noir, la célithème géante (libellule aux couleurs d’Halloween) et le jaguar.

Les robes et les écailles éblouissantes de ces quatre espèces sont déclinées sous forme de graphismes et d’imprimés : chaque vêtement s’accompagne d’une étiquette fournissant des informations relatives à l'espèce. Saviez-vous que la plupart des grenouilles vénéneuses ne sont en réalité pas venimeuses et que les tâches du jaguar sont appelées rosettes ? Tous les matériaux de cette collection, depuis le polyester recyclé des sacs au coton biologique des polos et jusqu’au caoutchouc naturel des semelles des chaussures, sont écoresponsables, certifiés durables et recyclés.  

La collection capsule Lacoste X National Geographic pour hommes, femmes et enfants s’inspire du projet National Geographic Photo Ark. (Lacoste)

Ubac et la Ligue de Protection des Oiseaux 

Pour la seconde année consécutive, Ubac et la Ligue de Protection des Oiseaux se sont associés pour l'opération #rebird2. Cette marque française, spécialisée dans la basket éco responsable, lance en édition limitée le bonnet "Macareux" dont les bénéfices sont reversés à la LPO dont le premier combat fut d'empêcher le massacre des macareux moines (ces oiseaux dits aussi perroquets de mer) au nord de la Bretagne. En sensibilisant l'opinion publique, la LPO a pu arrêter cette activité et créer une réserve naturelle ornithologique sur l'archipel des Sept-Iles. Du 11 décembre au 5 janvier, ce bonnet est en précommande sur le site Ubac.

L'opération #rebird2 vise à soutenir la LPO dans ses actions pour la protection des oiseaux et de la biodiversité en France. Ubac agit déjà activement pour la reforestation en Amazonie avec l’opération 1 paire de baskets achetée = 1 arbre planté. Elle reverse également 10 % des bénéfices attribués à la vente de sa collection permanente de bonnets à la LPO. Ce bonnet, fabriqué à partir de laine recyclée, est entièrement recyclable. En comparaison d’un fil de laine neuf, ce fil est 98 % moins impactant pour la planète. Il est tricoté à Roanne par une manufacture spécialisée dans la maille qui utilise une technique de fabrication "zéro déchet" c'est-à-dire une production sans chute ou perte de matières.  

La marque Ubac et la Ligue de Protection des Oiseaux se sont associés pour l'opération #rebird2 avec un bonnet "Macareux" lancé en édition limitée (UBAC)

Thomas Sabo et l'organisation de préservation des espèces sauvages en Australie 

Thomas Sabo lance une édition limitée en lien avec l'association Wires. Le pendentif koala symbolise le continent australien et sa faune. Pour chaque exemplaire vendu, la marque de bijoux et montres reverse 10 % des recettes réalisées à cette organisation de préservation des espèces sauvages en Australie. Avec les dons perçus, Wires s’engage pour le sauvetage et la réhabilitation des koalas malades, blessés ou orphelins et soutient des projets qui se concentrent sur le rétablissement des populations de koalas. 

Cette création au rendu 3D est pavée de 400 pierres serties à la main. La tête du koala est agrémentée d’une glaçure à froid à effet d’émail. L'animal s’agrippe à une branche d’eucalyptus stylisée parée de feuilles vertes. Chacune des techniques de décoration utilisées est le reflet d’un savoir-faire artisanal. Cette pièce de collection est limitée à 250 exemplaires et disponible en ligne en set avec une chaîne assortie.   

La marque de bijoux et montres Thomas Sabo lance une édition limitée exclusive en lien avec l'association Wires, organisation de préservation des espèces sauvages en Australie.  (Thomas Sabo)


Petit Bateau et Deyrolle défendent les forêts

Les marques françaises Deyrolle et Petit Bateau se retrouvent pour une collection capsule qui met en lumière un écosystème qui leur est cher, celui des forêts de l’hémisphère Nord. Deyrolle est engagé depuis plusieurs années dans une réflexion sur le rapport de l’homme à la nature et co-organisateur du Festival de la Forêt et du Bois au domaine de La Bourdaisière. Pour Deyrolle, il s’agit ici d’éveiller les réflexions sur l’écologie, de transmettre ses savoirs par l’image, de révéler la richesse de l’écosystème de la forêt et d’attirer l’attention sur les engagements que chacun peut prendre à son niveau pour la préservation de la planète.

L'engagement de Petit Bateau pour la planète se renforce un peu plus chaque année, notamment autour du choix stratégique du coton biologique, amené à remplacer le coton conventionnel à horizon cinq ans. De la sérigraphie placée au patch cousu en passant par la broderie, les animaux et végétaux des planches pédagogiques Deyrolle prennent vie sur les matières iconiques Petit Bateau. La collection bébé, enfant et adulte est disponible dans les boutiques Petit Bateau et sur l'eshop et dans la boutique Deyrolle rue du Bac à Paris. Chaque vêtement s’accompagne de cartes ou d’un livret explicatif truffé d’informations.

Deyrolle et Petit Bateau se retrouvent le temps d’une collection capsule pour mettre en lumière un écosystème qui leur est cher, celui des forêts de l’hémisphère Nord.  (Julie Weaves et lafamilledesloups)

Vivienne Westwood x Eastpak pour "sauver nos océans"

Pour leur première collaboration, Vivienne Westwood et Eastpak s'engagent à "Sauver nos océans". Fabriquée à partir de bouteilles en plastique qui polluent nos océans, cette collection durable réinvente certains des designs classiques d'Eastpak dans l'esprit militant de la créatrice britannique. Alors qu'Eastpak vise à rendre ses collections plus durables, cette collaboration réunit deux marques qui s'engagent à créer des modèles conçus de manière responsable.

La collection de cinq pièces utilise du PET recyclé pour fabriquer le tissu, la doublure, les sangles, les attaches, le sac d'emballage, la corde et les logos. Les fermetures éclair et fils sont en matériaux longue durée, gage de qualité. Les modèles classiques d'Eastpak ont été sélectionnés pour leur aspect pratique et utilitaire - avec des sangles noires recyclées et des fermetures métalliques ajustables. Chaque modèle comporte le motif "Créatures de la mer" vu pour la première fois dans la collection Vivienne Westwood automne-hiver 2005-06, inspiré de dessins marins illustratifs du XIXe siècle présenté sur un fond noir avec le slogan "Save our oceans".

Pour leur première collaboration, Vivienne Westwood et Eastpak s'engagent à "Sauver nos océans" (Eastpak)

North Sails et Coral Gardeners "adopter un corail"

Les récifs coralliens essentiels à la planète abritent des milliers de créatures et de plantes d'une immense importance écologique permettant aux océans de produire 70 % de l'oxygène que nous respirons. Mais la pollution et le réchauffement des océans, la surpêche, les activités humaines les font mourir et ils risquent de disparaître d'ici 2050. North Sails s'est associé avec Coral Gardeners, association de scientifiques, biologistes et amoureux de la mer, basée sur l'île de Moorea en Polynésie française afin de protéger et restaurer les récifs coralliens grâce à la mise en place d'une pépinière de coraux, où de nouveaux débris de coraux sont cultivés et replantés, pour repeupler les récifs endommagés.

North Sails s’est engagé à adopter 1250 débris de coraux. Jusqu'au 31 décembre, pour tout achat d’un minimum de 150 euros en boutique ou sur le site e-commerce, chaque client recevra un certificat d'adoption de corail associé au message "avec votre achat, vous avez contribué à sauver un corail". North Sails Apparel s'est engagé dans la voie de la durabilité et de l'amélioration de ses processus de production pour des collections durables : 70 % des vestes comprennent des matériaux à faible impact environnemental. 


Locman et la protection des océans

Locman a été fondée en 1986 sur l’île d’Elbe au large des côtes de la Toscane. Les montres, inspirées par les eaux cristallines et la richesse de la nature qui entourent l’île, allient design italien de pointe et haute technologie par l’utilisation de matériaux hi-tech. Elles sont produites localement et de façon artisanale. La collection de montres sportives Mare est un hommage aux liens qui unissent depuis toujours la marque et la mer qui entoure l’Ile d’Elbe.

Selon une ancienne légende méditerranéenne, le requin synonyme de force et de courage est un symbole de protection pour les marins. Afin d’honorer cette tradition, le dessin de cet animal a été repris sur les cadrans. Pour célébrer le lancement de ces nouveaux modèles, Locmann reverse une partie des bénéfices des ventes à Marevivo, une association de protection des océans.

Louis Vuitton et l'association (RED)

La maison Louis Vuitton apporte son soutien à l’association (RED), fondée en soutien à la mobilisation contre le Sida, à travers le lancement d’une sneakers exclusive : la Louis Vuitton I (RED) Trainer. Pour chaque paire achetée, 200 dollars sont reversés au Fonds mondial afin de faire progresser la lutte contre le virus du VIH. La LV Trainer a été dévoilée lors du défilé printemps-été 2019 de la toute première collection de Virgil Abloh pour Louis Vuitton.

Évocation nostalgique des baskets de basketball vintage, ce modèle met en relief les initiales de la maison, inscrites en rouge sur un cuir blanc. La sneaker est rehaussée de détails rouge flamboyant tandis que sa semelle est tapissée de fleurs de Monogram en relief. (RED) – rouge en anglais – évoque la couleur de l’urgence. L’association a été fondée afin de sensibiliser les entreprises et les citoyens à l’une des plus grandes urgences sanitaires de la planète : la pandémie du VIH. Aujourd’hui, (RED) soutient la mobilisation internationale contre le VIH mais aussi la Covid-19 qui met en péril les progrès réalisés pour éradiquer le virus du sida. 

La maison Louis Vuitton apporte son soutien à l’association (RED) en soutien à la mobilisation contre le Sida, à travers le lancement d’un modèle de sneakers la Louis Vuitton I (RED) Trainer. (ALESSANDRO GAROFALO)

Le Slip Français et l'AFM Téléthon

Depuis 2014, Le Slip Français participe au Téléthon à travers l'opération #BougeTonPompon. Tous les ans, la marque créé un modèle inédit afin de soutenir l'association. C'est l'atelier Peyrache, à Saint ­Didier ­en ­Velay, qui fabrique les 10 000 bonnets de la capsule disponibles en édition limitée. La marque spécialiste du fabriqué local présente deux modèles (un enfant et un adulte). L'intégralité des bénéfices est reversée à l'association AFM Téléthon soit 10 € par bonnet acheté.

Le reste du montant d'achat couvre les frais de fabrication dans l'atelier partenaire de la marque. Le Slip Français est engagé auprès de nombreux partenaires en France, afin de développer des matières recyclées ou d’employer des ressources locales et raisonnées pour réinventer une industrie textile durable.

Depuis 2014, Le Slip Français participe au Téléthon à travers l'opération #BougeTonPompon. Tous les ans, la marque créé un modèle inédit et fabriqué en France afin de soutenir l'association (Le Slip Français)

Caroll et l'association Josephine 

Plus qu’un soin de beauté, une histoire de femmes : l’association Joséphine fait de la beauté un levier pour accompagner la réinsertion sociale et professionnelle pour que chaque femme retrouve confiance et estime d’elle-même. Créée en 2006, cette association, qui a lancé le premier salon de beauté social, s’inscrit dans une démarche d’entreprenariat solidaire, en accueillant les femmes les plus fragilisées, pour qu’elles retrouvent le plaisir du soin et la confiance pour avancer.

Parce que la beauté passe aussi par les vêtements, Caroll s’est engagée, en 2011, à mettre gracieusement à leur disposition, une collection renouvelée chaque saison. 8 000 femmes ont été accueillies depuis la création de Joséphine. 

Caroll s’est engagée à mettre gracieusement à la disposition de l'association Joséphine, une collection chaque saison (Caroll)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.