Cet article date de plus de cinq ans.

Yanis ou l'identité transformée

A même pas 30 ans, il a décidé de changer d'identité : le chanteur Yanis, qui avait connu un succès phénoménal sous le nom de Sliimy il y a quelques années, revient avec un univers complètement nouveau. Fini la pop acidulée et sautillante, il sort vendredi "L'Heure Bleue", un premier EP, un mini-album de cinq titres élégants et aériens.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La pochette du premier EP de Yanis, "L'Heure Bleue" © Y&I Records)

Il y a sept ans, le jeune Sliimy était arrivé avec Wake Up , un titre pop et acidulé extrait de son seul et unique album sorti à ce jour. Aujourd'hui, le jeune homme a repris son vrai nom, Yanis, et le Stéphanois d'origine revient dans un genre bien différent. Son retour en musique, il le signe en cinq titres et un mini-album travaillé entre Paris et Berlin, L'Heure Bleue , qui sonne beaucoup plus électro, beaucoup plus planant. Moins universelle mais plus produite, ciselée, la musique de Yanis parle de mélancolie et, forcément, du changement d'identité.

Sans forcément envisager la chose comme une stratégie, Yanis a trouvé dans la métamorphose un moyen de créer autrement, en fonction de ses envies du moment. Sliimy, son alter ego adolescent l'a aidé à se lancer : aujourd'hui il tente autre chose, prêt éventuellement à changer de peau une nouvelle fois.

Yanis sort "L'Heure Bleue", son premier EP
écouter

L'Heure Bleue , Yanis (Y&I Records). Disponible le 12 février. En concert le 17 février au Badaboum, à Pari

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.