"Whitney", un documentaire sans concession sur Whitney Houston

Whitney Houston, décédée en 2012, est l'objet d'un documentaire avec des images inédites sur sa vie et sa carrière.

France 3

Sous les projecteurs, il y a cette beauté lumineuse, une voix puissante, capable de couvrir trois octaves. La chanteuse Whitney Houston, aux 200 millions d'albums vendus, a été retrouvée morte dans une chambre d'hôtel à 48 ans. Pour comprendre la descente aux enfers de l'artiste, le documentaire Whitney, qui sort au cinéma mercredi 5 septembre, revient sur des images d'archives souvent privées, dans l'intimité d'une loge par exemple où Cissy Houston donne des conseils à sa fille. Cette famille omniprésente est l'une des clefs du destin tragique de la star.

Une famille toxique

Au fil de l'enquête du réalisateur Kevin MacDonald, le spectateur découvre que Whitney Houston aurait été abusée sexuellement par sa cousine, la chanteuse Diddy Warwick, lorsqu'elle était enfant. Il y a aussi son mariage tumultueux avec le rappeur Bobby Brown qui, jaloux de sa popularité, la confortera dans la drogue. Sa fille Bobbi Kristina suivra le même chemin tragique et mourra trois ans après sa mère, à l'âge de 22 ans, dans les mêmes circonstances, emportée elle aussi par l'implacable tourbillon de la gloire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chanteuse Whitney Houston en février 2007 à Berverly Hills en Californie. 
La chanteuse Whitney Houston en février 2007 à Berverly Hills en Californie.  (MARIO ANZUONI / REUTERS)