Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Envoyé spécial. Le pays de Mika ? La musique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Envoyé spécial. Le pays de Mika ? La musique
FRANCE 2 / ANOUK BUREL

Retour aux origines. Pour "Envoyé spécial", Mika revient à Beyrouth, au Liban, devant l’appartement où il a vécu les deux premières années de sa vie de citoyen du monde. Extrait.

Pour connaître Mika, il faut partir avec lui au Liban. Il est né à Beyrouth sous les bombes, pendant la guerre, en 1983. "Ce qui est hallucinant, c’est la lumière", remarque l’artiste nomade. Il retrouve l’appartement dans lequel il a vécu lorsqu’il était enfant, il existe toujours "dans une ville où tout a changé… la seule chose qui n’a pas changé, c’est la vue".

Se construire une identité

Avec ses parents, il a quitté le pays et la guerre lorsqu’il avait un an et demi. Pour Mika, s’il fait de la musique aujourd’hui, c’est "pour construire un monde" dans lequel il pourrait vivre, se construire "une identité" parce qu’il a le sentiment "de ne venir de nulle part". C’est pour ça qu’il est de partout : "Surtout, je suis un musicien."

Un extrait de "Les mondes de Mika", un reportage d'Anouk Burel, Frédéric Bazille et Guillaume Beaufils diffusé dans "Envoyé spécial".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.