Victoires de la musique : le rap se hisse au premier plan

Le journaliste Nicolas Lemarignier était dans les coulisses des 33e Victoires de la musique. Sur le plateau du 13 Heures de France 2, il nous relate l'envers du décor de cette cérémonie qui avait lieu à la Seine Musicale vendredi 9 février.

FRANCE 2

La 33e édition des Victoires de la musique a eu lieu le 9 février à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). La chanteuse Camille a été sacrée pour le spectacle musical de l'année. Après dix ans d'absence, le rappeur MC Solaar remporte la Victoire du meilleur album de l'année. Charlotte Gainsbourg a été distinguée comme l'artiste féminine de l'année.

Le rap six fois victorieux

Orelsan a remporté le titre d'artiste de l'année, le trophée de la meilleure création audiovisuelle et celui de l'album de musiques urbaines. Cette année, les Victoires de la musique, c'était un peu les victoires du rap. "Six victoires sur 12 pour le rap français : Orelsan avec trois victoires, Gaël Faye la révélation scène, MC Solaar avec l'album de chanson, Bigflo et Oli pour le choix du public. Pour être honnête, il faudrait même parler des raps français. Aujourd'hui il y a énormément de styles, d'artistes variés", commente Nicolas Lemarignier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Orelsan, le 9 février 2018, lors des 33es Victoires de la musique, à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Orelsan, le 9 février 2018, lors des 33es Victoires de la musique, à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (THOMAS SAMSON / AFP)