"Un rêve de gosse" : Feu! Chatterton sur scène au Zénith de Paris

Deux albums fulgurants et remarqués – le dernier, L’Oiseleur, sorti en mars dernier -, un univers rock et lettré à rebours des tendances, une tournée sans fin, une nomination aux prochaines Victoires de la Musique, un Zénith de Paris comme une consécration ce jeudi soir… Rencontre avec Feu! Chatterton, groupe aux passions inspirantes.

franceinfo

Il aura fallu quelque temps pour comprendre que Feu! Chatterton ne rentrait pas dans les cases. Musique sauvage, rock et poétique à rebours de ce qui "marche", une litanie de genres sans vraiment en choisir un, cela aurait dû les handicaper. Mais plus de trois ans après un premier album, Ici Le Jour (A Tout Enseveli), en forme de présentation, les voici bien installés sur une scène française qui les attendait. Avec L’Oiseleur, deuxième disque encore plus impressionnant et référencé sorti en mars dernier, ils ont frappé fort, entre deux concerts d’une tournée infinie.

Reconnaissance

Le 8 février, ils concourront pour la Victoire de l’album rock, face à Jeanne Added et Miossec. Mais en attendant, leur horizon est une salle, une grande salle. Pour la première fois ce jeudi soir, ils s’attaquent au Zénith de Paris. "Quelle vie !", rigolent-ils. Une reconnaissance du nombre, après la reconnaissance critique. Feu! Chatterton, dont l’énergie décuple sur scène, goûte un succès mérité.

Clément Doumic et Arthur Teboul, membres du groupe Feu!Chatterton
Clément Doumic et Arthur Teboul, membres du groupe Feu!Chatterton (Manon Mella / RADIO FRANCE)