Cet article date de plus de neuf ans.

Victoires de la musique : belle soirée pour C2C, Dominique A et Lou Doillon

Les Nantais de C2C ont marqué cette 28e édition des Victoires de la musique en remportant quatre trophées. Un grand chelem pour eux puisqu'ils étaient nommés dans quatre catégories. Lou Doillon, pour son premier album, est l'artiste féminine de l'année. Dominique A a également été récompensé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (RFI - Edmond Sadaka Autre)

Quatre Victoires pour C2C

Un vent de jeunesse sur les Victoires
de la musique. Les quatre DJ Nantais de C2C ont créé la sensation
en remportant quatre Victoires. Révélation scène, meilleur clip (à découvrir ci-dessous),
album de musique électronique et révélation du public. Bref, un
grand chelem puisqu'ils étaient nommés dans ces quatre catégories.

Quatre récompenses presque logiques
puisque leur album s'appelle Tetra "ça
veut dire quatre, c'est un signe. Quatre, notre porte bonheur
", a
déclaré un des quatre membres du groupe, Pfel. Ils rêvent
désormais de conquérir les Etats-Unis et commencent, d'ailleurs, à
avoir du succès de l'autre côté de l'Atlantique.

La révélation Lou Doillon 

Mais la révélation de l'année
s'appelle Lou Doillon. En un album, la fille de Jane Birkin, s'est
créé un nom et un prénom. Elle a été sacrée artiste féminine
de l'année face à des "poids lourds" de la chanson
comme Céline Dion, Françoise Hardy ou encore la Grande Sophie ( qui
remporte la Victoire de l'album chanson). 

Jane Birkin, lors d'un duplex émouvant
a rendu hommage à sa fille qui lui a lancé un "Mum,
I got it !" ("Maman, je l'ai!"). "C'est mérité Loulou",
lui a répondu Jane Birkin. En coulisses, Lou Doillon a ensuite
raconté son bonheur d'être acceptée par la famille de la chanson
française. 

"Pendant 20 ans j'ai pensé être un looser"

Toute la soirée, Dominique A a
promené son crâne chauve et sa bonne humeur dans les couloirs des
Victoires, répondant à toutes les sollicitations avec le sourire,
enchaînant les interviews et les séances photos. Sacré artiste
masculin, il a raconté sa joie de recevoir cette récompense après
20 ans de carrière :

"Pendant
vingt ans, j'ai pensé que j'étais un looser. On me récompense
sur la durée, pour une carrière en marge. Je suis aimé par peu de
gens pour le moment, mais ils me donnent beaucoup d'amour."

Au moment de recevoir sa récompense,
Dominique A a également tenu à lancer un message de soutien aux
salariés de Virgin, menacés de licenciement.

Shaka Ponk enflamme le Zénith 

Deux
groupes ont également enflammé la scène du Zénith de Paris devant
6.000 spectateurs. Les gars de Shaka Ponk ont fait vibrer la salle
avec leur énergie. Ils remportent une – logique - Victoire de la
musique du spectacle musical. Ils ont ensuite crié leur joie devant
toutes les caméras et micros.

Leurs
copains de Skip the use ont également réussi à faire lever la
scène du Zénith. Originaires du Nord, ils remportent le prestigieux
trophée de l'album rock de l'année. 

Le Mali à l'honneur 

Les
autres récompenses ont été décernées à Oxmo Puccino dans la
catégorie des musiques urbaines. Il devance le groupe sexion
d'assaut, pourtant grand succès de l'année. Camille avec Allez,
allez, allez remporte la Victoire de la chanson de l'année.

Enfin
Amadou & Mariam sont sacrés dans la catégorie musique du monde.
Une belle récompense pour les deux chanteurs maliens alors que leur
pays est en proie à la guerre. Ils ont d'ailleurs tenu à remercier
la France pour son intervention au Mali. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.