Un rappeur trouve des acheteurs pour son album à 1 000 dollars

Nipsey Hussle, musicien de Los Angeles, a déjà trouvé 60 personnes prêtes à casser leur tirelire pour se payer l'objet.

Le rappeur américain Nipsey Hussle, à Hollywood (Californie), le 9 septembre 2014.
Le rappeur américain Nipsey Hussle, à Hollywood (Californie), le 9 septembre 2014. (NOEL VASQUEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Alors que le piratage de la musique ne faiblit pas et que les ventes de disques continuent de fondre, un rappeur américain a fait le pari de mettre en vente son nouvel album à 1 000 dollars (861 euros). Mailbox Money est écoutable et téléchargeable gratuitement via internet. Mais il faut casser sa tirelire pour obtenir une version physique du disque.

Le site du quotidien 20minutes explique que Nipsey Hussle a déjà trouvé 60 personnes prêtes à mettre la main à la poche. Des auditeurs que le musicien appelle personnellement, détaille le quotidien britannique The Guardian (en anglais). "Chaque fois, je reçois un texto et je contacte directement l'acheteur. Le retour que j'ai me permet de comprendre la psychologie de quelqu'un qui dépense 1 000 dollars pour des chansons qu'il pourrait obtenir gratuitement", explique le musicien de Los Angeles.

En 2013, Nipsey Hussle avait déjà vendu ainsi 1 000 exemplaires de son album Crenshaw à 100 dollars la copie. Peut-être que son prochain opus aura un zéro en plus et sera vendu 10 000 dollars.