Cet article date de plus de quatre ans.

Un chanteur interrompt son concert pour dénoncer une agression sexuelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Agression sexuelle pendant concert
Article rédigé par

Témoin d’une agression sexuelle dans la fosse, Sam Carter, le chanteur du groupe Architects, s’est arrêté quelques minutes pour faire passer un message fort à l'agresseur.

Au Pays-Bas, lors du Lowlands Festival, Sam Carter a pris la parole entre deux chansons pour dénoncer l'agression qui venait de se dérouler sous ses yeux. “J'ai beaucoup réfléchi pour savoir si je devais dire quelque chose à propos de ce que je viens de voir pendant ma dernière chanson. Mais vous savez quoi, je vais le faire”.

“C'est vraiment répugnant. Il n'y a aucune place pour ça ici.”

Visiblement remonté, le chanteur a tenu à mettre les choses aux claires “Je ne vais pas montrer du doigt la petite merde qui vient de faire ça, mais je t'ai vu lui tripoter le sein, c'est vraiment répugnant. Il n'y a aucune place pour ça ici. Ce n'est pas ton putain de corps, et tu n'attrapes pas quelqu'un comme ça dans mon concert.
Une agression qui raisonne avec l’annulation de l'édition 2018 du festival Bråvalla en Suède. Quatre plaintes pour viol et vingt-trois pour agression sexuelle ont été recensées lors de l'édition 2017 qui s’est déroulée en juin dernier. Un record. Les organisateurs ont donc décidé de marquer le coup en annulant purement et simplement la prochaine édition du plus grand festival de Suède.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.