Les Trans Musicales n'auront pas lieu, alors les Trans "s'invitent chez vous"

Comme les autres, il a fallu s'y résoudre : les Trans Musicales, qui auraient dû commencer ce mercredi à Rennes, n'auront pas lieu cette année. Mais 12 groupes ou artistes se produiront, sans public, à Paris et à Rennes, lors de concerts captés et retransmis sur internet. Pour marquer le coup et faire vivre le spectacle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le visuel de l'édition 2020 réalisé par l'artiste américain Kelsey Brookes. (Kelsey Brookes)

"Satisfaire votre curiosité". Voici l'expression qui ressort du communiqué dévoilé par les organisateurs il y a quelques semaines, au moment de présenter cette drôle d'édition 2020. C'est aussi, évidemment, le mot d'ordre des Trans Musicales de Rennes depuis 1979, et la raison profonde qui a poussé les organisateurs à proposer quelque chose quand même, face au vide. Avec malice, Jean-Louis Brossard, le programmateur et co-fondateur, explique pourquoi il a tenu à organiser une édition "en ligne" : "Pour moi c'était important de dire bonjour au public, comme je le fais au début de chaque concert habituellement".

Beaucoup de Bretons à l'affiche, les Rennais Eighty ou Guadal Tejaz, la sensation Lova Lova ou le collectif QuinzeQuinze, en tout douze groupes et artistes seront concernés cette semaine. Sans public, au Trabendo à Paris ou à l'Ubu à Rennes, sur la radio FIP samedi, ils livreront des concerts captés et retransmis sur divers réseaux, comme Culturebox (tous les soirs jusqu'à samedi, de 20 heures à minuit). L'important, c'est la musique pour la co-fondatrice et directrice des Trans, Béatrice Macé, qui assume : "On ne pouvait pas prendre une autre décision, et le public va voir qu'on a travaillé jusqu'au bout."

Le festival n'aura pas lieu mais, malgré tout, on honore d'une manière particulière ce rendez-vous.

Béatrice Macé, directrice des Trans Musicales

Et finalement, Jean-Louis Brossard relativise : "À partir du moment où tu ne peux pas le faire, tu ne peux pas le faire, c'est tout ! Moi je me dis plus 'merde' pour tous les petits commerces..." Une vie pour les Trans Musicales quand même, en ligne, en attendant une édition 2021, tous l'espèrent, qui respectera l'esprit défricheur et sauvage d'un festival bien vivant.

Les Trans Musicales s'inventent autrement | La chronique de Yann Bertrand
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les Trans s'invitent chez vous, du 2 au 5 décembre avec Lova Lova, QuinzeQuinze, Makoto San, Eighty, James BKS, Alvan, Gwendoline, Brieg Guerveno, Louisahhh Live Band, IA404, Guadal Tejaz, Ladaniva...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.