Aux Trans Musicales de Rennes, les rappeurs de Grand Singe arriveront masqués

Révélation de la scène rap de Besançon, Grand Singe se produira au Trans Musicales de Rennes le 5 décembre. 

 Zo, Miqi O et Boucherie Chevaline, du groupe Grand Singe
 Zo, Miqi O et Boucherie Chevaline, du groupe Grand Singe (S. Hienard /France Télévisions)

Grand Singe, un trio de rappeurs originaires de Besançon a été retenu pour cette édition 2019 des Trans Musicales de Rennes. Les trois amis évoluent masqués mais pas dans l'ombre. Cette exposition nationale leur permet de faire entendre leur son, un hip-hop old school et des paroles percutantes. 

Grand Singe, c’est l’histoire de Zo, Miqi O et Boucherie Chevaline. Trois copains, tous âgés d'une quarantaine d'années et originaires de Besançon, qui se sont lancés dans le rap. C'est vêtus de masques de primates et de capes dignes de Belphégor qu'ils se présentent sur scène. Une évidence pour eux, dès qu'ils ont décidé de chanter ensemble. "Les masques sont arrivés directement après le choix du nom du groupe" explique Miqi O. "On est fan d'un rappeur américain légendaire, MF Doom, qui est l'un des premiers à être arrivé avec ce concept d'homme masque, complètement anonyme", rajoute Manu, alias Boucherie Chevaline.


Avec leurs beats old school au groove irrésistible et leur univers mystérieux, ces trois Bisontins proposent un hip-hop frais et empli de bonnes vibrations. Ils seront pour la première fois ce 5 décembre sur la scène des Trans Musicales de Rennes. Un tremplin de rêve pour ce groupe qui gagne à être connu.